Les actualités express

Un présumé agresseur reconnu dans un autobus
Une adolescente de 14 ans a reconnu son présumé agresseur dans un autobus du RTC, lundi, à Québec, près de deux mois après avoir porté plainte à la police de Québec pour agression sexuelle. La jeune femme a appelé le Service de police de la ville de Québec (SPVQ), lundi, vers 9h50, alors qu'elle se trouvait à l'intérieur d'un autobus du Réseau de transport de la Capitale roulant dans le secteur Montmorency. «Elle avait déposé une plainte pour agression sexuelle en mai. Elle a reconnu un homme de 33 ans dans l'autobus qui pourrait être son agresseur», relate le porte-parole du SPVQ, Étienne Doyon. Les policiers n'avaient pas été en mesure de retrouver le présumé agresseur depuis le dépôt de la plainte. Le SPVQ a procédé à l'arrestation du suspect de 33 ans et il devait être rencontré par les enquêteurs, lundi après-midi. Guillaume Piedboeuf
***
La traverse de Matane reprendra mardi
Le service de la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout reprendra mardi, après un arrêt de trois jours causé par une défaillance de circuits électriques et électroniques. Le problème est survenu samedi après-midi, lorsque le capitaine du bateau a constaté des problèmes de propulsion. Il a pris la décision de jeter l'ancre à 1,6 km du quai de Matane. Le navire a finalement pu regagner son port d'attache en soirée, avec ses 202 passagers et 44 membres d'équipage à bord. Le service reprendra mardi à compter de 9h, en partance de Matane, et à midi en partance de Godbout. Par la suite, le service se poursuivra selon l'horaire régulier, soit un aller-retour Matane-Baie-Comeau en après-midi. La priorité des espaces pour véhicules à bord sera offerte aux clients ayant déjà réservé pour les deux départs de mardi matin. Ensuite, dans l'ordre, elle sera offerte à la clientèle ayant fait une réservation pour les départs du 1er juillet en après-midi, suivi de ceux du 2 juillet et enfin, du 3 juillet. En guise de compensation pour les inconvénients causés par l'arrêt de service, cette clientèle se verra offrir un aller simple gratuit à titre de passager, applicable d'ici au 31 décembre 2017.  La Presse canadienne
***
Un blessé grave sur la route 169
Un automobiliste a été blessé grièvement, lundi après-midi, après que son véhicule fut entré en collision avec un camion lourd, sur la route 169, dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. La collision s'est produite à la hauteur du Mont Apica, au kilomètre 15, vers 16h30, a précisé le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Claude Denis. La victime était au volant d'un véhicule utilitaire sport et se dirigeait vers le sud, quand son véhicule a dévié de sa voie. Le camion lourd, qui se dirigeait vers le nord, n'a pu éviter la collision, a expliqué M. Denis. Des pinces de désincarcération ont dû être utilisées pour sortir l'homme du véhicule. Le camionneur n'a subi aucune blessure. La fatigue au volant pourrait être en cause, a ajouté M. Denis. Par ailleurs, de l'essence s'est répandue sur la chaussée à la suite de la collision et les autorités environnementales ont été avisées, a déclaré le porte-parole de la SQ.  La Presse canadienne