Léger éboulis sur la 175

La voie de la route 175 nord fermée la nuit dernière après qu'on eut remarqué sur la chaussée la présence de petits cailloux et de terre, dans le même secteur où s'était produit un éboulis le 3 octobre, a été rouverte en début d'après-midi.
L'incident de la nuit dernière a eu lieu à la hauteur du kilomètre 103. «Le patrouilleur n'a pas voulu prendre de risque et a décidé de fermer la voie de gauche. Ce matin des ingénieurs se sont rendus sur place pour évaluer la situation à la lumière du jour», signale Marie-Claude Côté de Transports-Québec.
Celle-ci mentionne que le matériel retrouvé sur la chaussée provient d'un talus de protection érigé pour protéger la route d'éboulis potentiels. Il reste à savoir pourquoi ces cailloux ont été transportés jusque sur la chaussée. Peut-être la pluie, estime la porte-parole. Une voie sur deux était toujours fermée en fin d'avant-midi.
Cette fois, la paroi qui borde la 175 n'est pas en cause comme ce fut le cas en octobre. À la suite de l'incident du mois dernier, le ministère avait fait du dynamitage pour enlever les morceaux de paroi instable.