Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Michel Brûlé
Michel Brûlé

L’éditeur Michel Brûlé meurt dans un accident de vélo au Brésil

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
L’éditeur québécois Michel Brûlé est décédé lundi après-midi dans un accident de vélo au Brésil, selon les informations préliminaires rapportées dans un journal local le Tempo Real.

Le fondateur de la maison d’édition Les Intouchables avait 56 ans. Selon l’article, Brûlé aurait fait une chute mortelle lorsqu'il circulait à vélo dans une rue du quartier de Buenos Aires, dans la ville de Guarapari. Toujours selon les informations du Tempo Real, l’éditeur ne portait pas de casque au moment de l’accident. 

Le Soleil a pu obtenir la confirmation du décès de Michel Brûlé par son avocat, Me Charles Brochu. 

Le 14 octobre 2020, Michel Brûlé a été déclaré coupable d’agression sexuelle sur une auteure qui souhaitait être publiée par sa maison d'édition. Les gestes remontaient à mars 2014.

Michel Brûlé avait porté sa condamnation en appel.

Depuis quelques mois, l'homme résidait au Brésil en attente de sa peine. Il s'était présenté devant la cour par visioconférence jusqu'en avril. M. Brûlé avait toutefois fait faux bond à la cour lors de sa dernière date d'audience, la semaine passée. La Couronne avait obtenu un mandat d'arrestation dont l'exécution était suspendue.

En 2018, l’éditeur avait vendu pour près d’un million de dollars sa luxueuse propriété de la rue Sainte-Ursule dans le Vieux-Québec. Les éditions Michel Brûlé sont toujours inscrites au Registraire des entreprises québécois. Avec Thomas Thivierge et Judith Desmeules