Le SPVQ enquête toujours dans le dossier et ne peut révéler beaucoup de détails. Les hypothèses explorées sont entre autres celles du malaise et de l’infraction criminelle.
Le SPVQ enquête toujours dans le dossier et ne peut révéler beaucoup de détails. Les hypothèses explorées sont entre autres celles du malaise et de l’infraction criminelle.

Le terrible accident sur Charest n'a pas été causé par l'alcool

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) écarte la possibilité de conduite avec les facultés affaiblies dans l’accident de mercredi midi au coin des boulevards Langelier et Charest à Québec. Deux véhicules sont entrés en collision, et l’un d’eux a violemment terminé sa course à l’intérieur d’un immeuble.