Des syndiqués de General Motors à Windsor ont manifesté vendredi contre la fermeture annoncée de l'usine d'assemblage du constructeur automobile à Oshawa.

Le syndicat Unifor se tourne vers la publicité pour dénoncer GM

OSHAWA — Le syndicat Unifor ne ménage pas les efforts pour tenter de sauver l’usine General Motors d’Oshawa, en Ontario.

Le syndicat a investi des sommes importantes pour une publicité de 30 secondes condamnant l’entreprise pour sa décision d’abandonner l’usine d’assemblage ontarienne, alors qu’elle continue à accroître sa production au Mexique.

La publicité a été diffusée une première fois lors du prestigieux gala des Golden Globes, aux États-Unis.

Le slogan de la publicité est «GM : si vous voulez vendre ici, construisez ici».

Le blitz publicitaire vise les auditoires canadiens et américains par le biais de la télévision, de la radio, de la presse écrite et des médias numériques.

Vendredi, des milliers de personnes ont manifesté à Windsor. Elles dénonçaient GM qui a l’intention de fermer l’usine d’Oshawa à la fin de l’année, mettant ainsi à pied plus de 2500 travailleurs.

Le ministre canadien de l’Industrie Navdeep Bains doit rencontrer lundi la dirigeante de General Motors, Mary Barra, afin de trouver une solution. Le ministre a l’intention de discuter des options possibles pour garder l’usine ouverte.