Le Soleil à la recherche du Nénuphar

Vous en avez peut-être déjà entendu parler : un bar caché a ouvert ses portes il y a deux semaines dans Limoilou. Où plus précisément? Je ne saurais vous dire. Car là est le concept… 

Reprenant l’idée du speakeasy — ces bars clandestins particulièrement répandus aux États-Unis à l’époque de la prohibition —, le Nénuphar ne donne aucune adresse. Seuls indices officiels transmis : le bar se trouve dans les environs de la 4e Rue, derrière un commerce existant. Pour le reste, les instigateurs de l’intrigant projet comptent sur le bouche-à-oreille, ce qui semble porter fruit jusqu’à maintenant. 

Tranche de vie : je vous confirme que le Nénuphar est plutôt bien caché, car je suis repartie bredouille dimanche dernier d’une chasse au trésor de fin de soirée! Une fois rendu, on plonge — apparemment — dans une ambiance feutrée et jazz où les cocktails, les vins nature, mais surtout l’absinthe sont à l’honneur. L’établissement compte présentement huit marques d’absinthe distinctes, mais il compte bien devenir le bar qui en offre la plus grande diversité au Canada.

Vendredi et samedi, de 18h à 3h, et dimanche, de 21h à 3h. Info : facebook.com/nenupharbar et instagram.com/nenuphar_bar

Une des énigmatiques photos publiées par le Nénuphar sur Instagram.

***

Hors-d’œuvre musicaux

Si la toute nouvelle activité offerte à l’occasion du Printemps de la musique saura particulièrement plaire aux mélomanes hyperactifs, elle est également une ludique entrée en matière pour les gens curieux de découvrir la musique de concert. 

En effet, on propose en fin de semaine des micro-concerts de 20 minutes présentés dans 11 lieux patrimoniaux emblématiques du Vieux-Québec et reliés entre eux par deux parcours déambulatoires. Parmi les courtes prestations proposées samedi ou dimanche, mentionnons celles des Violons du Roy au Monastère des Augustines, du chœur Les Rhapsodes au Château Frontenac et de l’Orchestre symphonique de Québec à l’église St. Andrew. 

Comme des hors-d’œuvre musicaux pour vous mettre en appétit!

Samedi et dimanche, de 13h à 16h30, participation gratuite, info : printempsdelamusique.ca

La délirante Fanfarniente della Strada envahira les jardins de l’Hôtel-de-Ville samedi pour faire bouger les participants du Printemps de la musique.

***

L’invasion du cocktail!

C’est l’invasion du cocktail! Depuis lundi, et jusqu’à dimanche, sept établissements de Québec (Chez Tao, L’Gros Luxe, La Belle & la Bœuf, La Planque, Le Maelstrøm, Le Sam et Le Sapristi St-Jean) proposent des cocktails exclusifs conçus spécifiquement pour l’événement Invasion Cocktail, organisé par la bande de Made With Love. 

Au total, 56 cocktails éphémères sont offerts — 8 par établissement —, chacun d’entre eux ayant été créé à partir d’un alcool imposé. Et les choix sont multiples! Je suis particulièrement intriguée par le cocktail au rhum et poivre de La Planque, par le piña colada au gin hibiscus de La Belle & la Bœuf, et par le prosecco à la barbe à papa du Sam.

Jusqu’à dimanche dans les sept établissements. Un passeport gratuit à télécharger permet d’obtenir des rabais sur place. Info : invasioncocktail.com

Quelques cocktails proposés par Le Sam, parmi lesquels le Honeydukes, à la barbe à papa, créé par Anthony ­Dubois.