Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Séminaire Saint-François ferme ses portes devant une importante éclosion de cas de COVID-19.
Le Séminaire Saint-François ferme ses portes devant une importante éclosion de cas de COVID-19.

Le Séminaire Saint-François ferme ses portes devant une importante éclosion

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Tous les élèves du Séminaire Saint-François ont reçu la consigne de retourner à la maison, lundi midi. L’école secondaire ferme ses portes en raison d’une éclosion importante de cas de COVID-19.

L’école de Saint-Augustin-de-Desmaures demeurera fermée pour une durée indéterminée. La Direction a annoncé la nouvelle aux élèves et leurs parents en fin d’avant-midi. 

«On avait quelques cas hier, mais c’était sous contrôle. Les groupes-classes concernés étaient retirés. Tout allait bien jusqu’à 9h ce matin», explique le directeur de l’école, Luc Savoie. 

Les résultats des tests de dépistage effectués en fin de semaine ont alors commencé à être connus. Plusieurs parents appelaient l'école chacun leur tour pour annoncer le diagnostic positif de son enfant. 

«On avait plusieurs cas toutes les 10 minutes. On est capables de tourner rapidement au virtuel alors on a pris la décision de fermer complètement l’école», ajoute M. Savoie.

Le directeur indique qu’il a pris cette décision «pour assurer la sécurité de tout le monde». Déjà quatre groupes-classes étaient retirés de l’école jusqu’au 12 avril avant de commencer la semaine en raison de quatre cas positifs. Un minimum de 12 cas s'ajoutaient au bilan lundi.

Pour la suite des choses, le directeur attend de connaître les conseils de la santé publique. Il communiquera avec elle très bientôt pour dresser un portrait complet de la situation. 

On parle donc de plus d'une dizaine de cas positifs parmi les élèves du Séminaire Saint-François. Il y a aussi suspicion de variants pour au moins quatre de ces cas.

Les cours se poursuivront en ligne dès mardi pour tous les élèves.