Le Soleil
Le Saaremaa a traversé l’Atlantique avant de jeter l’ancre à Québec où il doit subir des travaux de mise aux normes.
Le Saaremaa a traversé l’Atlantique avant de jeter l’ancre à Québec où il doit subir des travaux de mise aux normes.

Le Saaremaa prêt à naviguer à la mi-juillet [VIDÉO]

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Le Saaremaa, récemment arrivé d’Allemagne, devrait être prêt pour remplacer le F.-A. Gauthier sur la traverse Matane–­Baie-Comeau–Godbout dès la mi-­juillet. Le bateau est en très bon état, aucun travail majeur n’est à faire. Ce qui demeure complexe est de répondre à toutes les réglementations de Transports Canada.