Le retour d’«Osez!»

En danse, à Québec, le simple titre Osez! a le don de réveiller des souvenirs de chorégraphies au bord de l’eau, enveloppées de lumière. Produit pendant neuf ans sur les quais du Québec, la grande aventure de démocratisation de la danse et de création intensive orchestrée par Karine Ledoyen prend un nouveau souffle depuis l’ouverture de la Maison pour la danse. Le projet est repris la semaine prochaine, de mardi à samedi. Vingt-trois danseurs travailleront avec deux concepteurs sonores sous l’égide de six chorégraphes (un ou deux chaque jour) et croqués par cinq photographes. Chaque jour à 17h30 et à 18h30 (sauf le samedi, à 19h et à 20h), il y aura des présentations publiques gratuites. Il faut toutefois se procurer un billet pour réserver sa place, le jour même dès 13h. Au 336, rue du Roi, Québec.

«Osez!» en 2017

***

NOUVEAU DISQUAIRE À LIMOILOU

Mordus de vinyles et de musique, vous aurez dès demain un nouveau lieu de chasse en plein quartier Limoilou. Explosive Groove Disquaire sera ouvert de 11h à 17h et l’instigateur du nouveau commerce, Jean-Baptiste Duvignaud, promet des surprises. Après avoir animé à la radio de CKRL, le DJ à ses heures, organisateur de spectacles au défunt Cercle, cofondateur de la Foire du disque vinyle de Québec et détenteur d’un postdoctorat en biochimie a décidé de suivre sa passion pour la musique. Sa boutique permettra de mettre la main sur des CD et des vinyles neufs et usagés. Soul, funk, jazz, classique, rock, pop, new wave, country, reggae, musique pour enfants et de la musique francophone du Québec, de la France et de la Belgique seront dans les bacs, promet le nouveau disquaire. Au 1201, 1re Avenue, Québec, (à côté de Chez Madame Charlotte).


***

CAP SUR LES GORGES DE SAINTE-ANNE

Avec ou sans les enfants, le grand air, la marche, la nature, c’est thérapeutique. J’attends seulement qu’une journée se libère miraculeusement dans la cohue de la rentrée scolaire et culturelle pour mettre le cap sur Saint-Alban, dans Portneuf, et aller sillonner les sentiers du Secteur des gorges de la rivière Sainte-Anne. Un nouveau territoire d’exploration dont j’ai pu avoir un aperçu lors des Brunantes, un parcours de film d’animation où l’on devait suivre un sentier sinueux en bordure de la rivière et d’une paroi rocheuse. On peut y marcher dans l’impressionnante conduite d’eau d’une ancienne centrale électrique, faire la piste d’hébertisme qui comprend un pont suspendu, un labyrinthe et une tyrolienne, une grotte… On peut même louer des embarcations pour pagayer en eaux calmes sur 14 km. L’accès est gratuit, il faut seulement payer le stationnement.

Info : parcportneuf.com

La conduite d’eau de l’ancienne centrale électrique, dans le secteur des gorges de la rivière Sainte-Anne.