Le port de Québec en 1951.

Le port de Québec en 1951

Pêche à l’éperlan, probablement sur l’actuel quai 102 du port de Québec, en 1951. Tous les ans, en octobre et en novembre, des milliers de pêcheurs d’éperlans s’entassent sur les quais, de la Pointe-à-Carcy jusqu’à l’anse au Foulon. Il y a foule, même la nuit! À certaines heures, on trouve même une cantine mobile pour ravitailler les affamés. Hélas, à partir des années 60, le petit poisson argenté connait un déclin spectaculaire. Les pêcheurs vont peu à peu disparaître. Aujourd’hui, l’éperlan est de retour, sans pour autant atteindre l’abondance des années 50. Ajoutons aussi que l’accès au fleuve n’est plus aussi généralisé. Exceptionnellement, la photo d’aujourd’hui n’a pas été prise au même endroit que celle de 1951. Elle montre le quai 106, un peu plus à l’ouest, dans le secteur de l’anse au Foulon. Une vue imprenable sur les silos qui campent désormais dans le paysage.
Le port de Québec en 2019