Le Phoenix est amarré au quai 104, près du bassin Brown, depuis dimanche. Ce navire est devenu tristement célèbre après avoir passé deux ans et demi amarré au port de Sorel-Tracy.

Le Phoenix devrait quitter Québec jeudi

Le navire Phoenix n'aura finalement pas collé trop longtemps au port de Québec. Il a l'intention de reprendre sa route vers Dubaï à 5h jeudi.
Le <em>Phoenix</em> est amarré au quai 104, près du bassin Brown, depuis dimanche. Ce navire est devenu tristement célèbre après avoir passé deux ans et demi amarré au port de Sorel-Tracy.
«C'est une heure de départ qui est tentative, mais ce qu'on nous dit, c'est que les travaux de réparation vont bien», indique Marie-Andrée Blanchet, porte-parole du Port de Québec.
Le Phoenix était tombé en panne dimanche, tout près de l'île d'Orléans, et avait dû être remorqué au quai 104 du port.  Depuis, les 17 membres de l'équipage sont à pied d'oeuvre pour réparer le problème de propulsion. «Transports Canada lèvera l'interdiction de départ lorsque toutes les dispositions réglementaires seront rigoureusement respectées», indique Lyne Montpellier, porte-parole de Transports Canada, sans s'avancer sur une heure de départ.
L'arrivée de ce cargo à Québec a fait réagir en fin de semaine parce qu'il est resté immobilisé au quai de Sorel-Tracy pendant deux ans et demi, devenant un irritant majeur pour les citoyens.
Environ 24 heures après son départ, samedi, il éprouvait déjà d'autres problèmes. Sur Facebook, le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, avait même souhaité «bonne chance» avec le Phoenix à Régis Labeaume, son homologue de Québec.