Le Soleil
Le lieutenant conservateur au Québec, le député Alain Rayes, ne cache pas qu’il s’inspire de la stratégie de la CAQ pour le recrutement des candidats : il ne cherche pas des vedettes connues à l’échelle nationale, mais des gens bien implantés dans leur milieu.
Le lieutenant conservateur au Québec, le député Alain Rayes, ne cache pas qu’il s’inspire de la stratégie de la CAQ pour le recrutement des candidats : il ne cherche pas des vedettes connues à l’échelle nationale, mais des gens bien implantés dans leur milieu.

Le Parti conservateur veut surfer sur la vague de la CAQ

Catherine Lévesque
La Presse canadienne
VICTORIAVILLE — En vue des prochaines élections fédérales, les conservateurs au Québec espèrent surfer sur la vague de popularité qui a fait élire le gouvernement majoritaire de François Legault dans la province il y a quelques mois.