Le Soleil
Pour s’émerveiller devant les paysages accidentés du parc Quttinirpaaq, le site web de Tourisme Nunavut conseille de prévoir entre 30 000 et 50 000 $ et ce, seulement pour le vol aller-retour à partir du hameau inuit de Resolute, lui-même déjà au Nunavut. Mais une autre option s’offre dorénavant aux aventuriers moins fortunés: naviguer sur Google Street View, dans le confort de leur salon.
Pour s’émerveiller devant les paysages accidentés du parc Quttinirpaaq, le site web de Tourisme Nunavut conseille de prévoir entre 30 000 et 50 000 $ et ce, seulement pour le vol aller-retour à partir du hameau inuit de Resolute, lui-même déjà au Nunavut. Mais une autre option s’offre dorénavant aux aventuriers moins fortunés: naviguer sur Google Street View, dans le confort de leur salon.

Le parc le plus au nord du Canada, accessible de son salon

Roxanne Ocampo
La Presse Canadienne
Roxanne Ocampo, La Presse canadienne MONTRÉAL - Le parc national Quttinirpaaq porte bien son nom inuktitut: situé dans le nord de l’île d’Ellesmere, dans l’Extrême-Arctique, il s’agit vraiment du «toit du monde». À ses rares visiteurs s’ajouteront maintenant de curieux internautes assouvissant de manière virtuelle leurs rêves de randonnée les plus fous.