Le Nouveau-Brunswick s’entend avec un quatrième fournisseur de cannabis

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a conclu une entente avec Nuuvera pour l’approvisionner en cannabis destiné au marché récréatif, alors qu’Ottawa se prépare à le légaliser.

Il s’agit de la quatrième entreprise avec laquelle s’entend la société de la Couronne chargée de la surveillance, de la mise en oeuvre et de la gestion de la vente au détail du cannabis.

Un approvisionnement sûr et sécuritaire au moment de l’entrée dans ce nouveau marché est un élément important, a expliqué la ministre néo-brunswickoise des Finances, Cathy Rogers, par communiqué.

Toutes les ententes prévoient que les fournisseurs remettront l’équivalent de deux pour cent de leurs ventes brutes à la province, afin de soutenir des campagnes d’éducation et de sensibilisation au cannabis.