Le NORAD escorte deux avions russes près des côtes nord-américaines

COLORADO — Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) a déclaré que des avions de combat canadiens et américains avaient été mobilisés pour escorter deux bombardiers russes qui volaient près des côtes nord-américaines.

Le NORAD a indiqué que deux avions de combat F-22 et deux CF-18 avaient identifié deux bombardiers stratégiques russes Tu-160 Blackjack qui pénétraient dans une zone patrouillée par l'Aviation royale du Canada (ARC) samedi matin.

Aucun conflit n'a été signalé entre les avions russes, américains et canadiens.

Le NORAD a ajouté qu'il utilisait des radars, des satellites et des avions de combat pour patrouiller le ciel et surveiller les aéronefs entrant dans l'espace aérien américain ou canadien.

«La priorité du NORAD est de défendre le Canada et les États-Unis. Notre capacité à protéger nos nations commence par la détection, la localisation et l'identification d'aéronefs d'intérêt approchant de l'espace aérien américain et canadien», a déclaré le général Terrence J. O'Shaughnessy, commandant du NORAD, dans un communiqué.