Des données fédérales récemment publiées montrent que la Gendarmerie royale du Canada a appréhendé 1747 demandeurs d’asile en situation irrégulière entre les postes frontaliers officiels au mois d’août.

Le nombre de demandeurs d’asile irréguliers en hausse

Le nombre de personnes qui ont demandé l’asile au Canada après avoir franchi la frontière de façon irrégulière a légèrement augmenté en août, mais demeurait bien inférieur aux sommets observés l’été dernier.

Des données fédérales récemment publiées montrent que la Gendarmerie royale du Canada a appréhendé 1747 demandeurs d’asile en situation irrégulière entre les postes frontaliers officiels au mois d’août. Cela représente une hausse de 113 personnes par rapport à juillet. 

Il s’agit du deuxième mois consécutif de croissance, après une tendance à la baisse amorcée en mai. Plus de 3300 demandeurs d’asile entrés au Canada de façon irrégulière ont été appréhendés en juillet et en août, soit moins de la moitié des quelque 8800 personnes interceptées au cours de la même période l’année dernière. 

Interrogé à ce sujet au cours de la période des questions lundi à Ottawa, le ministre de la Sécurité frontalière, Bill Blair, a déclaré que le gouvernement prenait des mesures pour freiner le nombre de demandeurs irréguliers, notamment en travaillant avec les autorités américaines.