Dominic LeBlanc avait révélé en décembre qu'il souffrait d'une leucémie lymphoïde chronique. Il avait indiqué avoir reçu le diagnostic en avril 2017, mais avoir attendu quelques mois avant de l'annoncer publiquement.

Le ministre Dominic LeBlanc en rémission de sa leucémie

MONCTON — Le ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, a annoncé tard jeudi qu'il est en rémission complète de la leucémie pour laquelle il était soigné depuis l'an dernier.

M. LeBlanc avait révélé en décembre qu'il souffrait d'une leucémie lymphoïde chronique — une des leucémies les plus courantes chez les adultes — et qu'il s'apprêtait à entamer un traitement.

Il avait indiqué avoir reçu le diagnostic en avril 2017, mais avoir attendu quelques mois avant de l'annoncer publiquement puisqu'il lui aurait été impossible de passer inaperçu lors de ses traitements à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

L'oncologue qui a soigné M. LeBlanc, le docteur Nicholas Finn, a assuré que la réponse de M. LeBlanc au traitement a été «l'issue optimale que nous aurions pu espérer», tout en prévenant que le politicien devra être suivi pendant plusieurs années.

M. LeBlanc représente la circonscription néo-brunswickoise de Beauséjour depuis 17 ans. Il est un ami d'enfance du premier ministre Justin Trudeau.