Germain Chevarie a été élu une première fois en 2008.

Le libéral Germain Chevarie quitte la politique

Le député des Îles-de-la-Madeleine Germain Chevarie quitte la politique. Il devient ainsi le 10e député du Parti libéral (PLQ) à annoncer qu’il ne sera pas sur les rangs aux élections du 1er octobre.

«Ça a été une décision extrêmement difficile, une décision déchirante», lance le député, qui soutient que ses raisons sont personnelles, et non fondées sur la popularité du PLQ. «Les sondages, ça m’a jamais influencé», indique celui qui a été élu une première fois en 2008, a été battu par le Parti québécois, puis élu de nouveau en 2014. 

Ces dernières semaines, les députés Norbert Morin (Côte-du-Sud), André Drolet (Jean-Lesage), Raymond Bernier (Montmorency), Ghislain Bolduc (Mégantic), Karine Vallières (Richmond), Guy Hardy (Saint-François), Pierre Reid (Orford) et les ministres Jean-Marc Fournier et Stéphanie Vallée ont annoncé leur départ.