Mélissa Lapierre veut former les entrepreneurs à prendre la parole efficacement dans leurs communications publiques.

Mélissa Lapierre: la prise de parole efficace dans l’action

Avocate de formation, Mélissa Lapierre a toujours été passionnée par les communications sous diverses formes : conférences, rédaction, animation à la télévision, théâtre. À tel point qu’elle a fondé son entreprise avec son conjoint Nicolas Harton. Leur but étant de former les entrepreneurs à la prise de parole efficace.

Elle ne s’attendait pas à remporter un prix au du Réseau des femmes d’affaires du Québec. Pour elle, avoir été choisie parmi les finalistes, c’était déjà un grand honneur. Alors, gagner le prix dans la catégorie «nouvelle entrepreneure» lui procure une grande joie et une grande impression de reconnaissance de la part de ses pairs.

Après ses études en droit et son stage au contentieux du Centre jeunesse de Québec, elle change de carrière. «Je savais que je ne pratiquerais pas le droit. La formation m’intéressait. J’adorais toute la structure argumentaire. Je voulais apprendre à plaider, à persuader et à influencer» par les communications.

Mélissa Lapierre devient alors directrice des communications de l’organisation Forces Avenir pendant trois ans. «Puisque j’étais dans une organisation sans but lucratif. J’ai touché à tout, même au développement des partenariats. J’ai appris beaucoup dans une expérience très formatrice.»

Réaliser un rêve

Après ce passage, elle sent qu’il est temps de réaliser son rêve de devenir travailleuse autonome. Pendant huit ans, elle est rédactrice pigiste en plus de s’occuper d’animation d’événements et à TéléMAG. Avec son conjoint, Mélissa Lapierre avait une compagnie de théâtre qu’elle a abandonnée récemment tout en investissant dans l’immobilier.

En 2015, l’entreprise Communication futée est incorporée avec ses deux associés partenaires, pour se spécialiser dans la prise de parole efficace. «Tout cela vient d’une prise de conscience pour tous les deux dans nos expériences de communications», souligne Mélissa Lapierre. «Ce qui est au cœur de nos vies et de nos succès en affaires, c’est la prise de parole. C’est la capacité de communiquer efficacement pour rassembler et mobiliser les gens autour de nos projets.»

Son travail avec les entrepreneurs consiste à les former à la prise de parole dans un contexte d’affaires. «Nous avons constaté deux tendances, expose Mme Lapierre. Il y a ceux qui sont timides et qui feront tout pour éviter de prendre la parole en public. Et il y a ceux qui sont à l’aide de prendre la parole, mais dont le discours n’a pas d’impact. Alors nous avons décidé de monter un programme d’accompagnement en cinq étapes pour aider les entrepreneurs dans leurs communications.»

Pour elle, la prise de parole en public doit être efficace pour générer des résultats d’affaires que ce soit par une conférence ou dans une vidéo sur le Web. Il faut que tout soit structuré, les entrepreneurs doivent conserver leur naturel dans un concept que Mme Lapierre qualifie de bande-annonce de 20 secondes pour capter l’attention.

«Notre entreprise n’a que trois ans, ajoute Mme Lapierre. C’est une reconnaissance qui donne des ailes et l’énergie pour avancer.»

Pour l’avenir, Mélissa Lapierre veut développer deux volets de formation. Le premier se fait par la présence dans les entreprises et les grandes organisations avec des conférences et des ateliers pratiques pour développer des compétences dans l’action sur le terrain. Le second pôle de développement passe par des formations en ligne à partir de vidéos, de documentation et d’exercices pratiques pour relever des défis. «Nous avons deux formations en ligne actuellement, une sur la gestion du trac et l’autre sur le charisme. Il faut capter l’attention, maintenir l’attention et favoriser le passager à l’action.», raconte la jeune femme avec son énergie débordante. Par la technologie, elle veut dépasser les frontières du Québec pour toucher toute la francophonie.