La compagnie Wiptec doit encore une fois agrandir son centre de distribution du parc industriel de Sherbrooke. L’investissement est de 7 millions $.

Wiptec agrandit encore

La surchauffe du commerce électronique force l’entreprise Wiptec à agrandir encore une fois ses installations sherbrookoises.

L’usine visible de l’autoroute 410 dans le parc industriel de Sherbrooke sera agrandie de 50 000 pieds carrés, confirme à La Tribune Martin Ball, président et propriétaire de l’entreprise spécialisée dans la préparation et la distribution de commandes en E-commerce.

Lire aussi: Dans les coulisses du Vendredi fou

L’investissement est de 7 millions $. Les travaux débutent dans quelques jours, dit M. Ball. « Les travaux préparatoires ont été faits et les contrats pour la structure ont été donnés », déclare-t-il.

« Nous devons agrandir encore. Notre agrandissement se fera vers l’autoroute. Nous ne pouvons pas aller plus loin. Nous aurons atteint la capacité de notre terrain. »

Il s’agit de la septième fois que l’entreprise doit agrandir ses locaux depuis son implantation à Sherbrooke. Le centre de distribution actuel en sera à son troisième agrandissement, ajoute M. Ball. Il atteindra les 400 000 pieds carrés.

On a prévu réaménager aussi la cafétéria qui prendra des allures de « bistro » plus adapté aux besoins des employés. Les travaux doivent être terminés pour le début de septembre.

Parallèlement, on doit embaucher du personnel en vue de la période de pointe de l’année en matière de commandes via les ventes électroniques. « Nous avons actuellement 200 employés, mais nous devrons augmenter à 350 au cours des mois d’octobre, novembre et décembre pour le pic de l’année du Black Friday », souligne l’homme d’affaires.

« Nous devons maximiser notre espace. Le Black Friday est devenu un vrai buzz. Nous le traitons comme un événement. C’est phénoménal! L’an dernier, nous avons traité environ 90 000 commandes. Cette année, nous nous attendons à devoir traiter entre 135 000 et 150 000 commandes. Nous nous préparons depuis des mois. »

Wiptec se charge d’expédier des commandes à des magasins de grandes surfaces comme Walmart, Cotsco ou Canadian Tire, mais également les commandes en ligne des particuliers pour diverses bannières dont Sports Experts et David’s Tea. Même s’il prend une place de plus en importante, le phénomène du Vendredi fou est relativement nouveau au Québec selon Martin Ball.

À la recherche d’un autre terrain

On arrive donc au point de saturation du terrain sur lequel l’entreprise est située, ajoute Martin Ball. On ne pourra plus agrandir à cet endroit, convient-il. Les voisins ne sont pas à vendre.

On est donc déjà à la recherche d’un autre terrain pouvant accueillir une autre usine de 400 000 pieds carrés. « Nous étudions différents scénarios. Nous sommes en pourparlers avec la Ville de Sherbrooke », note M. Ball.

« Mais nous ne savons pas si notre prochain centre de distribution sera sur la Rive-Sud ou sur l’île de Montréal. Ce n’est pas déterminé. On ne ferme pas la porte à Sherbrooke. »