L'affiche devant les bureaux de l'organisme Impératif français a été vandalisée. 
L'affiche devant les bureaux de l'organisme Impératif français a été vandalisée. 

Vandalisme chez Impératif français

L’organisme Impératif français qualifie de haineux un méfait perpétré sur l’affiche située à l’entrée de ses bureaux, dans le secteur Aylmer.

Un ou des graffiteurs ont peint en rouge la mention « Oh Canada » par-dessus le lettrage et le logo d’Impératif français. Sur une autre affiche, le ou les malfaiteurs ont barbouillé par-dessus le même logo, avec la même peinture.

L’organisme, situé sur le chemin Eardley, fait la promotion de la langue, de la culture d’expression française et de la francophonie. Elle dénonce par ailleurs les gestes de francophobie au pays.

« Le choix de la couleur et l’ajout de l’inscription ‘Oh Canada’ sur ces grandes enseignes sont l’expression violente du refus de reconnaître que le Canada et le Québec sont français », a brièvement déclaré le président de l’organisme Jean-Paul Perreault.

Le logo d'Impératif français a été barbouillé par un ou des graffiteurs.

Ce genre d’incident se produit « une ou deux fois par année », précise-t-il. « Ça confirme qu’on a raison d’œuvrer à l’avancement d’un espace francophone en Amérique du Nord. Ça dérange certaines personnes qu’on soit là. »

Ces graffitis sont plus que de banals gestes de vandalisme, ajoute le Gatinois. « Il s’agit d’un geste violent. C’est du racisme, de la francophobie. C’est fait probablement par une personne qui dit que le Canada est anglais, que nous n’avons pas notre place au Canada. »

La police de Gatineau a été interpellée. Aucun suspect n’a encore été arrêté.