Le Soleil
Des travailleurs de la santé de Shawinigan se disent déçus de la décision du gouvernement de reporter d’un mois la date butoir de vaccination obligatoire dans le réseau.
Des travailleurs de la santé de Shawinigan se disent déçus de la décision du gouvernement de reporter d’un mois la date butoir de vaccination obligatoire dans le réseau.

Vaccination obligatoire en santé: des travailleurs déçus du report

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
On aurait pu croire que le report de l’entrée en vigueur de la vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé, passant du 15 octobre au 15 novembre, serait accueilli avec un soupir de soulagement dans le milieu. «Si on continue comme ça, on va foncer dans un mur», soulignait d’ailleurs le ministre de la Santé, Christian Dubé, mercredi, au moment de l’annonce. Or, les réactions étaient plutôt équivoques à Shawinigan, où Le Nouvelliste a rencontré différents acteurs du réseau, à l’occasion d’un changement de quart de travail à l’Hôpital du Centre-de-la-Mauricie. Ceux-ci s’étant exprimés sous le couvert de l’anonymat, leur nom a été changé.