Une femme du Lac-Saint-Jean se lève pour dénoncer l’intimidation

Gabrielle Simard
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Une adolescente de 17 ans vivant dans un quartier résidentiel de Dolbeau-Mistassini a vécu l’horreur la semaine dernière. Des oeufs dans les fenêtres aux insultes gravés sur la maison, l’intimidation qui se passait normalement à l’école s’est déplacée jusqu’à la maison. C’est après avoir vu les dommages de l’intimidation sur la fille de son amie que Carolane Bérubé a choisi de dénoncer haut et fort ce comportement qui fait souffrir la jeune depuis maintenant un an.