Des cordons de sécurité étaient visibles tout autour de la cour arrière du bâtiment.
Des cordons de sécurité étaient visibles tout autour de la cour arrière du bâtiment.

Un travailleur perd la vie à Jonquière

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Un homme a perdu la vie sur le terrain de l’entreprise Claveau et fils de Jonquière lundi matin. La victime, un travailleur, a été écrasée par un camion-benne.

Les services d’urgence ont été appelés à se rendre au 3461 boulevard du Saguenay à 10h25. À leur arrivée sur place, les ambulanciers ont rapidement constaté la mort de l’homme de 42 ans de Jonquière. La victime a été écrasée par un camion-benne. Les circonstances du drame sont inconnues pour le moment. 

«On parle d’une mort évidente», confirme Jean-Sébastien Marcil, superviseur ambulancier dépêché sur les lieux. 

Pour l’instant, on ignore si la victime est un employé de Claveau et fils, entrepreneur général spécialisé en travaux de génie civil. Il pourrait aussi s’agir d’un sous-traitant. 

Une intervenante a été demandée sur place afin de vérifier l’état des travailleurs réunis dans un bâtiment de l’entreprise. «Pour l’instant, on ne sait pas si les gens ont été témoins. Plusieurs personnes sont très ébranlées. Une intervenante a été demandée sur place», souligne le superviseur ambulancier.  

Personne n’aurait eu à être transporté au centre hospitalier pour soigner un choc nerveux. Dans les minutes suivant le drame, quelques travailleurs circulaient sur le terrain, visiblement secoués. 

Des cordons de sécurité étaient visibles tout autour de la cour arrière du bâtiment.

Le corps de la victime est demeuré sur place un bon moment. 

La CNESST mène une enquête, tout comme le Service de police de Saguenay. 

«Il faut déterminer ce qui s’est passé. Pour l’instant, il y a plus qu’une version», souligne Jean-Sébastien Marcil.