Un pêcheur découvre des ossements humains

Des ossements humains ont été découverts en bordure de la rivière Saint-François à Drummondville.

C’est un pêcheur qui s’adonnait à son loisir au parc Woodyatt qui a fait la macabre découverte, dimanche vers 17h30.

« Le pêcheur a contacté les services d’urgence. Le dossier a été transféré au laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale pour des analyses », explique la porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie, la sergente Aurélie Guindon.

Une équipe de plongeurs de la SQ sera au parc Woodyatt, lundi, pour fouiller le fond de la rivière.

« Le coroner a ouvert une enquête dans ce dossier. Il est trop tôt pour s’avancer sur l’identité de la personne retrouvée ou faire le lien avec un possible dossier de disparition », mentionne la sergente Guindon.