Un mois et demi de prison pour avoir effrayé une répartitrice de la SQ

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
L’individu qui avait effrayé une répartitrice sur le stationnement de la Sûreté du Québec, le 19 mai à Chicoutimi, a été condamné à 91 jours de prison. Au moment où vous lirez ces lignes, il sera déjà libre, car il avait déjà purgé 90 jours à ce moment.