Le couple gatinois formé de Colette Laberge et Mario Lafrenière a remporté un gros lot de sept millions $ à la Lotto 6/49.

Un couple de Gatineau s'enrichit de sept millions $

Un voyage aller-retour en famille à bord d’un train à Québec: voilà le seul et unique projet à court terme pour le couple gatinois formé de Colette Laberge et Mario Lafrenière, qui vient de décrocher un gros lot de sept millions $ à la Lotto 6/49.

Les heureux gagnants de 63 et 53 ans, dont l’identité a été dévoilée par Loto-Québec jeudi en marge d’une cérémonie au Hilton Lac-Leamy, n’en démordent pas: la vie les rend déjà très heureux. Même lorsqu’on leur demande de se projeter davantage à moyen terme, ils insistent pour dire que la simple escapade dans la Vieille capitale leur suffit pour l’instant.

«C’est sûr qu’il y aura d’autres projets, mais pour là, on va laisser la poussière retomber. On ne veut pas partir en folie. On veut continuer comme cela», lance la Gatinoise, dont le patron lui a suggéré de prendre sa retraite sur-le-champ le 11 juillet dernier.

C’est sur les lieux de son travail, dans une pharmacie du secteur Hull, que Mme Laberge a appris la semaine dernière que son époux et elle devenaient multimillionnaires. Une scène surréaliste, dit-elle.

«Une cliente m’a dit que c’est quelqu’un de Gatineau qui avait gagné le gros lot, alors je me suis dit que je n’avais pas vérifié mon billet. J’ai vu le premier numéro, puis le deuxième, puis le troisième, et là avec mon petit oeil, j’ai vu le sixième, alors je me suis dit que j’en avais quatre, que ce n’était pas si pire. J’ai donc recommencé et là j’ai dit: j’ai tous les numéros. Je suis allée à la machine où vont les clients et j’ai bien vu que c’était sept millions $. J’ai demandé à ma collègue de vérifier dans la ‘vraie’ machine. Nous nous sommes mises à crier», raconte-t-elle en souriant.

Colette Laberge a par la suite téléphoné à son conjoint pour lui apprendre la nouvelle.

«Je ne la croyais pas du tout. Je me suis dit que ce n’était pas des niaiseries à faire. Là, elle m’a passé son gérant qui m’a dit qu’effectivement on avait gagné. Je me suis mis à trembler, je criais. Les jambes m’ont faibli et j’ai été obligé de demander qu’on m’apporte une débarbouillette d’eau froide, parce que j’allais m’évanouir», affirme M. Lafrenière, pour qui l’heure de la retraite a aussi sonné dans les derniers jours.

Au cours des mois à venir, le couple souhaite gâter ses proches, en particulier son fils et ses deux petits-enfants.

Ironiquement, même s’il utilisait la même combinaison depuis maintes années pour les tirages de cette loterie, le couple avait cette fois misé sur une autre série.

«Cette journée-là, je n’avais pas ma feuille. La fois précédente, j’avais gagné 2$, alors je les ai investis pour un billet. Et on a gagné!», indique la sexagénaire.

C’est avec la combinaison 7-15-22-28-43-49 que le couple s’est enrichi de sept millions $.

Une semaine a beau s’être écoulée depuis que la valideuse leur a confirmé que leur compte bancaire allait se gonfler, une intense fébrilité habite toujours les gagnants.

«On ne dort pas beaucoup. On va aller relaxer, ça va faire du bien», s’exclame Mme Laberge.

Fait à noter, il s’agit du troisième plus important gros lot remporté en Outaouais depuis cinq ans. Des lots de 25 millions $ et de 12 millions $ avaient été gagnés en 2016 et 2017.

Les probabilités de remporter le gros lot de la 6/49 sont de 1 sur 13 984 000, selon Loto-Québec.