Un autre carcajou du Zoo de Saint-Félicien en cavale

Un carcajou s’est évadé du Zoo sauvage de Saint-Félicien, dans la nuit de samedi à dimanche. Il s’agit de la deuxième fois qu’un carcajou réussit à s’enfuir du site en moins d’un an.

La femelle, installée dans le secteur de la Forêt mixte du zoo, a profité d’une faille dans le grillage de son habitat pour s’enfuir.

Les premières constatations portent à croire que le grillage de contention aurait été affaibli par le gel, ce qui aurait causé une rupture de soudures. Le carcajou a réussi à sortir par un espace d’environ six pouces par six pouces. L’animal aurait tenté de réintégrer son habitat, sans succès.

L’animal n’a pas encore pu être capturé. Il a été filmé par des passants à proximité du zoo. 

Des correctifs ont été apportés à l’habitat afin de s’assurer qu’une telle situation ne se reproduise pas. 

« Nous croyons qu’il demeurera aux alentours, tout comme l’avait fait l’autre carcajou, qui vit dans un enclos de reproduction et qui avait pris la clé des champs à l’été 2018. »

Rappelons qu’un premier carcajou avait réussi à fuir en mai 2018. Il avait été retrouvé plus de trois mois plus tard à proximité du zoo, amaigri, mais en bonne santé. 

La direction du zoo assure que l’animal ne représente pas de danger pour l’humain. 

« Nous tenons à rassurer les familles qui habitent aux alentours. L’animal fuit l’humain, est particulièrement nerveux et est très craintif. Dans ce contexte, il ne représente pas un danger pour l’humain. »

Il est par ailleurs demandé aux trappeurs du secteur de demeurer vigilants puisque le carcajou, une espèce très importante pour le zoo et la conservation, pourrait être attiré par leurs appâts. 

Toute personne qui aperçoit l’animal doit communiquer avec le Zoo sauvage au 418-679-0543 poste 5278 ou à infozoo@zoosauvage.org. Il est aussi possible de transmettre des signalements en message privé sur la page Facebook du Zoo sauvage de Saint-Félicien.