Saison de chasse: Les dindons de la discorde

La chasse au dindon sauvage bat son plein en Outaouais, si bien qu’elle a provoqué une prise de bec pour une question de territoire.

Le conflit implique toutefois des hommes, ayant attiré l’attention de la police de la MRC des Collines, samedi.

L’incident s’est déroulé le 4 mai, vers 19h.

La police de la MRC des Collines a dû intervenir auprès de chasseurs de dindons sauvages qui s’étaient aventurés sur une propriété privée du chemin MacLaren, à La Pêche, secteur Wakefield.

Le sergent Martin Fournel, de la police de la MRC, a indiqué que ces chasseurs s’étaient déplacés sur le terrain, à l’insu des propriétaires.

«Un garçon de 12 ans qui était à l’extérieur de la résidence a alerté son oncle et sa tante après avoir entendu plusieurs coups de feu.»

L’affaire pour le moins sérieuse aurait fait craindre pour la sécurité des occupants de la propriété, qui n’avaient, de toute façon, jamais donné leur accord à la chasse sur leur terrain.

«Une altercation verbale a éclaté avec les suspects, qui ont fui les lieux rapidement», a rajouté le sergent Fournel.

Les chasseurs ont été interceptés sur la route 105

Deux hommes, deux femmes et deux adolescents étaient à bord de la camionnette.

Seuls les deux hommes, âgés de 49 et 51 ans, devraient être accusés de chefs liés aux armes à feu.

D’autres infractions devraient valoir aux mêmes individus des constats d’infraction, qui seront donnés ultérieurement par des agents de Conservation de la faune du Québec.

La chasse au dindon sauvage en Outaouais a débuté le 26 avril, et se terminera le 17 mai.

La chasse est permise à partir d’une demi-heure avant le lever du soleil, jusqu’à midi.