Le premier départ d'Intercar aura lieu le jeudi 16 juillet, à 9h, de Saguenay à Québec.
Le premier départ d'Intercar aura lieu le jeudi 16 juillet, à 9h, de Saguenay à Québec.

Saguenay-Québec : Intercar de retour jeudi

Le premier départ de la liaison Saguenay-Québec d’Intercar aura lieu le jeudi 16 juillet, à 9h. Ceux qui désirent se procurer un billet peuvent le faire en ligne depuis lundi, 16h.

«C’est une question d’heures avant que les billets soient disponibles sur le Web. On commence nos services jeudi de cette semaine avec un allez-retour entre le Saguenay et Québec, à la fréquence de quatre fois par semaine pour les premières semaines et si on voit qu’il y a de la demande, on va augmenter», a lancé le président d’Intercar, Hugo Gilbert, d’entrée de jeu au Quotidien. Les départs du Saguenay auront lieu à 9h et les retours de Québec se feront à 14h30. 

M. Gilbert était visiblement très content d’annoncer cette nouvelle lundi. «Ce matin, on était avec nos employés, nos conducteurs, nos syndicats, puis tout à l’heure avec la direction lorsque nous avons fait l’annonce, puis je dirais que c’est comme un soulagement. Ce n’est pas un nombre de départs important au départ, mais au moins de rendre réel la relance, ça enlève du poids sur les épaules de tout le monde», a-t-il expliqué.

Le président de l’entreprise est confiant que la nouvelle capacité des autobus sera atteinte. En effet, il espère que les 14 places disponibles seront comblées pour chaque voyage. «Depuis quelques semaines, il y a beaucoup de pression de la part de notre clientèle, du moins des clients qui ont déjà voyagé avec nous et ceux qui veulent voyager, à savoir quand on allait démarrer, donc j’ai confiance qu’au moins une fois par jour on sera capable de remplir un autobus avec 14 passagers», a-t-il souligné.

Selon lui, il est possible que les personnes âgées, une partie importante de la clientèle, soient plus prudentes durant les premières semaines. Il prévoit donc que les étudiants, qui seront de retour à l’école bientôt, feront partie des premiers clients, en plus des gens dans la tranche d’âge de 30 à 50 ans. Toutefois, il tient à mentionner que toutes les mesures sanitaires seront respectées et que tout le monde sera en sécurité à l’intérieur de l’autobus. Parmi les mesures décrites, il note l’obligation de porter un masque. De plus, la toilette sera inaccessible et les conducteurs éviteront de toucher aux bagages. 

Nouvelle convention collective

Hugo Gilbert était doublement heureux, lundi, car la nouvelle convention collective de l’entreprise a été signée en vue de la relance des opérations. «On est très fiers de ça, une nouvelle convention collective qui entre en place pour les prochaines années. Tout le monde a travaillé fort pour que ce soit fin prêt pour la relance, et une signature avant le début du service, ça nous remplit aussi de sécurité et de bonheur pour les prochaines années», a-t-il affirmé.

Il souligne que les négociations se sont bien déroulées. L’aspect des vacances a été discuté dans le renouvellement de l’entente, tout comme le salaire, notamment.