La surabondance de bleuets n’est pas sans poser problème chez certains exploitants, comme sur le domaine des Petits Fruits bio à Granby, qui peine à écouler sa production faute d’autocueilleurs suffisants.
La surabondance de bleuets n’est pas sans poser problème chez certains exploitants, comme sur le domaine des Petits Fruits bio à Granby, qui peine à écouler sa production faute d’autocueilleurs suffisants.

Recherche autocueilleurs de bleuets désespérément

Olivier Pierson
Olivier Pierson
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Certaines bleuetières de la région ont du mal à écouler leurs petits fruits. Avec la douceur précoce de cette année, les récoltes ont déjà commencé et la clientèle des autocueilleurs tarde à se manifester, au risque de mettre en péril une partie de leur production.