L’Opération Nez rouge pourrait atteindre le million $ en dons provenant des usagers lors de cette 34e édition dans la région.

Nez rouge près du million $ en dons

La 34e édition de l’Opération Nez rouge dans la région estrienne pourrait bien être millionnaire. En termes d’objectif, l’édition 2018 devrait permettre à l’organisation de franchir le cap historique du million de dollars en dons provenant des utilisateurs.

Le thème de cette édition 2018, « La meilleure idée de la soirée! », souligne la pertinence d’enfiler l’emblématique dossard rouge ou de faire appel à l’Opération Nez rouge pour ses déplacements en sécurité.

À lire aussi: Nez rouge: des bénévoles fidèles et bons vendeurs

Rappelons que l’édition 2017 a permis d’effectuer 5329 raccompagnements avec la mobilisation de 2711 bénévoles. Grâce aux centrales satellites de Coaticook, du Haut-Saint-François, de Magog et du Val-Saint-François qui ont effectué 27 pour cent des raccompagnements l’an dernier, la région peut se vanter d’organiser annuellement la deuxième plus imposante Opération Nez rouge au pays en nombre de raccompagnements!  

Le service de raccompagnement sera en activité les 30 novembre et 1er décembre, puis de façon continue entre le 5 et le 31 décembre prochain, inclusivement.

On invite la population à se joindre à la grande famille afin de poursuivre une tradition bien établie en région. Que ce soit pour une ou plusieurs soirées, les bonnes raisons de s’impliquer bénévolement ou de composer le 819 821-4646 ne manquent pas. 

Stéphanie Boisvert, directrice Service Signature Desjardins de l’Estrie, sera la présidente d’honneur de cette édition. 

« La sécurité de nos routes demeure un enjeu sociétal de première importance, particulièrement lors de la saison hivernale et du temps des Fêtes », mentionne Mme Boisvert. En ce sens, elle fait appel aux entreprises et organismes de la région afin de solliciter leur collaboration et leur engagement. 

« En encourageant vos collègues et amis à utiliser le service de raccompagnement ou encore à donner du temps bénévolement lors de la campagne, vous contribuez à l’adoption d’un comportement responsable face à la conduite avec facultés affaiblies. »

Comme chaque année, le comité organisateur s’entoure de deux porte-parole issus du bassin d’athlètes du Vert & Or, bénéficiaires des dons pour la centrale de Sherbrooke. Ceux-ci jouent un rôle clé dans le recrutement des bénévoles.

Yassine Aber, de l’équipe d’athlétisme, et Cindy Lambert, de l’équipe de volleyball féminin, souhaitent continuer à convaincre le plus de gens possible que l’alcool et la conduite automobile ne font pas bon ménage.

Enfin, l’organisation renouvelle son virage vert encore cette année. Deux soirées électriques, spéciales Université de Sherbrooke, sont annoncées les jeudis 6 et 13 décembre.