Les organisateurs attendent plus de 200 000 visiteurs d'ici la clôture de l'évènement le 4 mars prochain.

Mosaïvernales: la glace est cassée

La toute première édition des Mosaïvernales a été officiellement lancée vendredi à 18h, en compagnie des 23 sculpteurs sur neige chinois et de leur maître, Guiyuan Zhang, professeur de beaux-arts à Harbin en Chine.

Les artistes chinois viennent tout juste de terminer une course contre la montre dans le cadre de laquelle ils ont réussi à peaufiner toutes les fresques de neige et de glace en 6000 heures de travail. Pour ce faire, 5500 mètres cubes de neige ont été livrés sur place, puis taillés, sculptés, façonnés, modelés par ces ciseleurs expérimentés. Pour l’une des pièces maîtresses de l’expo, la Déesse de la montagne, pour elle seule, 1500 mètres cubes de neige ont dû être transportés puis travaillés, et ce, dans des conditions climatiques pas toujours sympathiques. 

Le résultat devrait plaire aux 200 000 visiteurs que l’on y attend d’ici la clôture de l’événement, le 4 mars prochain. 

En tout, durant les 38 jours d’activité, les visiteurs peuvent s’attendre à un sentier sinueux d’un kilomètre qui les promènera d’une station à l’autre ; 25 en tout. L’on retrouve sur le site des œuvres monumentales glacées inédites et illuminées, entrecoupées d’anciennes structures nues (sans enveloppes florales) des mosaïcultures de l’été dernier.

Le conteur Daniel Richer accompagnera parfois les visiteurs pour situer dans leur contexte les différentes œuvres qui s’inspirent presque toutes de légendes et de mythes quand elles ne sont pas des tableaux de la nature.

Et pour entretenir le tout, tout au long des cinq semaines et demie d’exposition publique, six sculpteurs chinois demeureront sur place à Gatineau pour nettoyer les œuvres qui, quoique monumentales, demeurent infiniment fragiles et tributaires des aléas de la météo.

Une cantine s’occupe de réchauffer les braves avec des cafés assez élaborés (et même alcoolisés) et de menus repas.

En cette Année du tourisme Canada-Chine 2018, nul doute qu’un arrêt à Gatineau aux Mosaïvernales est tout à fait indiqué, surtout en combinant le tout avec les activités du Domaine des flocons, de l’autre côté du parc Jacques-Cartier au Bal de neige (2 au 19 février).

Le parc Jacques-Cartier sera l'hôte de l'évènement Mosaïvernales jusqu'au 4 mars prochain.

POUR Y ALLER

Quand ? Jusqu’au 4 mars.

Lundi au vendredi, de 16 h à 22 h

Samedi et dimanche, de 14 h à 22 h

Où ? Parc Jacques-Cartier Sud.

Entrée : 10 $ par personne ; gratuit pour les enfants de 12 ans et moins.