Un total de 12 000 personnes ont manifestés samedi en Ontario.

Manifestations francophones en Ontario : des personnalités publiques réagissent

Les manifestations de samedi ont provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux de la part de plusieurs personnalités publiques.

La ministre des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a été une des premières a partager son engouement sur Twitter.

Sa collègue, la ministre fédérale de l'Environnement, Catherine McKenna s'est aussi déplacée sur la rue Elgin à Ottawa pour participer à la manifestation.

Le député du NPD dans Ottawa-Centre, Joel Harden, était aussi présent pour manifester dans son comté à Ottawa.

Les conseillers municipaux Mathieu Fleury (Rideau-Vanier) et Jean Cloutier (Alta Vista) étaient aussi sur place pour soutenir les francophones.

La présidente de l'ACFO d'Ottawa, Soukaina Boutiyeb, a aussi signalé son support.

Une délégation libérale québécoise était aussi sur place. Le chef intérimaire de l’opposition officielle, Pierre Arcand, a été chaudement applaudi lorsqu’il a mentionné à la foule que le drapeau franco-ontarien flottait actuellement sur l’une des tours du Parlement québécois.

Le ministre responsable de l'Outaouais, Mathieu Lacombe, a aussi offert son soutien de la part du gouvernement québécois.

Aux quatre coins du pays

Le mouvement de solidarité franco-ontarien a résonné aux quatre coins du pays. Les Acadiens n'ont pas manqué de souligner cette journée de manifestations historique.

Les francophones du Manitoba et du Yukon ont aussi tenu à saluer les Franco-Ontariens en cette journée de résistance.