La personne qu’a piégée Yvette Richer alors qu’elle tentait d’entrer en contact avec sa fille de 12 ans était finalement une personne mineure.

Leurre sur Instagram: un mineur impliqué

TROIS-RIVIÈRES — Un dénouement important est survenu dans l’enquête portant sur un présumé pédophile qui est entré en contact avec une jeune adolescente de 12 ans jeudi dernier. La police de Trois-Rivières a pu déterminer qu’un mineur était à l’origine de la création de ce faux profil.

Rappelons que samedi, Le Nouvelliste révélait qu’un présumé pédophile avait été piégé par la mère de sa victime, alors qu’il tentait d’entrer en contact avec une jeune trifluvienne de 12 ans. Le profil, identifié au nom de Marcel Lacombe et disant avoir 68 ans, avait rapidement indiqué vouloir se masturber en regardant des jeunes filles. Or, l’interlocuteur ignorait qu’il discutait avec la mère de sa victime, qui avait accès à son compte Instagram et qui a par la suite porté plainte à la police.

L’enquête qui a découlé a toutefois révélé que l’interlocuteur en question n’était pas un homme de 68 ans, mais bien un individu d’âge mineur, explique le sergent Luc Mongrain de la Direction de la police de Trois-Rivières.

«Suite à la plainte logée par la mère d’une jeune fille, la Direction de la police de Trois-Rivières a déterminé qu’il s’agissait d’un faux profil créé par une personne mineure. Nous allons rencontrer cette personne afin de déterminer ses motivations», explique le sergent Mongrain, qui n’a pas exclu que des accusations puissent être portées au terme de l’exercice.

La police a toutefois voulu se faire rassurante en rappelant qu’à aucun moment, la victime n’a été en contact avec un présumé pédophile, mais plutôt avec une personne qui en faisait un canular. Ce qui n’invalide toutefois pas le message de prévention qu’a voulu lancer la mère de la victime dans cette histoire, reconnaît-on.

Ne pas confondre

La création de ce faux compte et la médiatisation de toute cette histoire ne sont cependant pas restées sans répercussion.

En effet, le créateur de ce faux profil s’est approprié l’identité de certaines personnes qui ont eu à répondre de critiques non justifiées de la part de leur entourage.

Il est donc important de souligner que le profil créé au nom de Marcel Lacombe n’a aucun lien avec Marcel Lacombe, 83 ans, qui habite Trois-Rivières mais qui a œuvré pendant plus de 40 ans à La Tuque comme épicier et également comme plongeur pour la Sûreté du Québec.

Installé à Trois-Rivières depuis 25 ans, M. Lacombe est également impliqué dans tous les festivals country de la région au niveau de la sécurité.