Ben Houtman

Les parents de Ben Houtman sont brisés

La famille de Ben Houtman, cet étudiant de l’Université Bishop’s qui est décédé après avoir chuté du 4e étage d’un hôtel en République dominicaine, samedi, s’est exprimée dans un communiqué repris par plusieurs médias au pays.

« Nous sommes brisés et attristés de perdre notre seul enfant, Ben. En même temps, nous sommes vraiment reconnaissants du support et de l’amour que nous avons reçu des amis et de la famille. »

Les parents sont également touchés de voir que plusieurs communautés se soutiennent dans cette lourde épreuve. « Nous savons que cette perte touche aussi beaucoup, beaucoup d’autres personnes, et c’est réconfortant de savoir qu’à Vancouver, Victoria, Sherbrooke, Kingston, Montréal et au-delà, la famille et des amis se réconfortent ensemble, partagent des larmes de soutien et se rappellent Ben, un jeune homme précieux qui laissera une indélébile impression sur toutes nos vies. »

« Ben profitait de la vie. Il aimait voyager, faire du camping, faire de la musique et faire du sport, mais surtout, il aimait réunir les gens », ont-ils mentionné.

« C’est un accident malheureux qui peut arriver n’importe où et n’importe quand », a encore commenté sa famille qui vit en Colombie-Britannique.

Un ami de Ben, James Huxham, a livré un témoignage au Metro News. « Qu’il s’agisse d’un sourire, d’un mot ou d’un câlin, il a toujours créé des connexions à vie. »

L’autre étudiant sort de l’hôpital

L’autre étudiant de Bishop’s qui a été blessé dans la même chute, Mathew Van Doorn, a obtenu son congé de l’hôpital.

Selon le principal et vice-chancelier de l’Université Bishop’s, Michael Goldbloom, il devra subir d’autres tests mardi. « La doyenne veut faire quelques tests additionnels pour vérifier son état et obtenir un deuxième avis », a-t-il confirmé lors d’une entrevue téléphonique.

Rappelons que la doyenne des affaires étudiantes, Stine Linden-Andersen, est en République dominicaine depuis dimanche afin de fournir du soutien à la famille Houtman ainsi qu’au groupe d’une trentaine d’étudiants qui voyageaient avec la victime en cette semaine de relâche scolaire.