Nadine Vincent, professeure et chercheuse à l’Université de Sherbrooke
Nadine Vincent, professeure et chercheuse à l’Université de Sherbrooke

Les multiples définitions du mot woke

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Article réservé aux abonnés
De prime abord, l’expression « woke » signifie être « éveillé » face aux injustices qui pèsent sur les minorités. Si ce mot décrit à la fois ceux et celles qui militent pour une justice sociale, il sert aussi à se moquer des « jeunes gauchistes ». Un mot, mais combien de définitions?