Le Soleil
Les données de la Société de transport de l’Outaouais piratées le 4 septembre dernier seraient actuellement en vente sur le «Dark Web».
Les données de la Société de transport de l’Outaouais piratées le 4 septembre dernier seraient actuellement en vente sur le «Dark Web».

Les données piratées de la STO en vente sur le «Dark Web»

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Les données de la Société de transport de l’Outaouais (STO) piratées le 4 septembre dernier seraient actuellement en vente sur le «Dark Web» par un groupe de pirates informatiques russes.