Le Soleil
Près d’une cinquantaine de membres de la Fraternité des constables du contrôle routier du Québec (FCCRQ) et un cheval se sont donné rendez-vous, mercredi matin, devant le bureau de circonscription du ministre des Transports, François Bonnardel. Ils souhaitent relever du ministère de la Sécurité publique (MSP) plutôt que de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).
Près d’une cinquantaine de membres de la Fraternité des constables du contrôle routier du Québec (FCCRQ) et un cheval se sont donné rendez-vous, mercredi matin, devant le bureau de circonscription du ministre des Transports, François Bonnardel. Ils souhaitent relever du ministère de la Sécurité publique (MSP) plutôt que de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Les contrôleurs routiers veulent un nouveau patron [VIDÉO + PHOTOS]

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Ceux qui empruntaient la rue Principale à Granby, mercredi matin, ont pu se croire au Far West, pendant quelques instants. Des membres de la Fraternité des constables du contrôle routier du Québec (FCCRQ), vêtus en cowboys, et un cheval se sont donné rendez-vous devant le bureau de circonscription du ministre des Transports, François Bonnardel. Ils souhaitent relever du ministère de la Sécurité publique (MSP) plutôt que de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).