La pharmacie Jean Coutu, située au 413 rue Racine Est, a subi des dommages d’une valeur s’élevant de 500 $ à 1000 $.

Le Jean Coutu du centre-ville de Chicoutimi saccagé

Un homme a saccagé la pharmacie Jean Coutu de la rue Racine Est à Chicoutimi, lundi, vers 13 h. L’homme en détresse psychologique s’en est pris à plusieurs présentoirs, causant des dégâts d’une valeur de 500 à 1000 $.

Les agents du Service de police de Saguenay ont reçu un appel d’un employé vers 13 h. Lorsqu’ils se sont rendus sur les lieux, l’homme avait pris la fuite. Un ratissage du secteur n’a pas donné de résultats.

L’événement s’est déroulé rapidement dans la pharmacie.

Un peu plus tard, le coupable a appelé les policiers et a confessé son crime. Il a été arrêté et libéré. « Il a été emmené à l’hôpital pour qu’il reçoive les soins nécessaires », a confirmé le sergent Carl Riverin, du Service de police de Saguenay. Personne n’a été blessé dans l’événement.

Michel Bernard, qui était sur les lieux au moment de l’incident, a raconté au Quotidien que tout s’était passé très vite. « Il est entré, il a “pogné” les présentoirs et il a tout saccagé. Il s’est rendu jusqu’au bout du commerce. Il est retourné à la porte d’entrée et s’en est pris à d’autres présentoirs », a-t-il expliqué, joint par Le Quotidien en soirée. Le témoin a tenté de suivre l’homme, mais lorsqu’il s’est rendu dehors, il avait déjà perdu sa trace.

Un homme a saccagé le commerce en s’en prenant à plusieurs présentoirs.

Une jeune caissière aux cosmétiques s’est retrouvée en état de choc, à la suite de l’événement.