Le Dr Steven Monette coupable d’inconduite sexuelle

La Clinique médicale de Coaticook a mis fin à ses liens d’affaires et professionnels avec le Dr Steven Monette de manière permanente.

Le Dr Monette s’est reconnu coupable mardi d’inconduite sexuelle durant son audience disciplinaire devant le Collège des médecins du Québec, a annoncé la direction de la clinique dans un communiqué de presse diffusé en après-midi.

Lire aussi: Le Dr Steven Monette radié six mois

La décision de le renvoyer a été prise en vertu de la politique contre le harcèlement et la discrimination, du code d’éthique et des ententes contractuelles régissant les membres de la clinique, ajoute-t-on.

En mars dernier, on apprenait que le Dr Steven Monette devait à nouveau se présenter devant le Conseil de discipline du Collège des médecins du Québec (CMQ) à la fin mai. Cette fois, il devait répondre d’une plainte d’inconduite de nature sexuelle avec relation sexuelle complète.

C’est la deuxième fois que le Dr Monette doit se présenter devant son ordre professionnel en moins de 18 mois. En effet, il avait été radié pour six mois en octobre 2016 par le CMQ. À ce moment, le Dr Monette avait plaidé coupable à trois chefs déontologiques devant le conseil de discipline.

Dans les prochaines semaines, après avoir obtenu plus d’informations sur les conclusions du comité de discipline du CMQ, la clinique contactera la clientèle du Dr Monette.

« La clinique sera donc confrontée dans les prochains mois à des circonstances exceptionnelles. Les professionnels qui demeureront en place ne seront probablement pas en mesure de répondre à tous les besoins des patients orphelins du Dr Monette », lit-on dans le communiqué de presse.

« Cependant, nous travaillerons en collaboration avec les instances concernées par cette problématique (CIUSSS de l’Estrie-CHUS, le DRMG et le MSSS) afin de favoriser le recrutement et l’entrée en fonction d’infirmières praticiennes spécialisées et de médecins de famille à la Clinique afin de limiter les inconvénients. »

La Clinique médicale de Coaticook compte plus de 13 500 patients dans ses listes et dessert un territoire de 1339 km² pour la clientèle suivie à domicile. Certains médecins du GMF collaborent aussi à la garde à la salle d’urgence ou au suivi de la clientèle en soins de longue durée au Centre hospitalier de la MRC-de-Coaticook, ajoute-t-on.

La direction de la Clinique médicale de Coaticook n’était pas disponible pour émettre de commentaires mardi. Avec Maxence Dauphinais-Pelletier