Les Industries Lassonde ont réalisé un investissement d’environ 7 millions $ dans le producteur vinicole Diamond Estates Wines & Spirits, une transaction qui les voit obtenir une participation de 20 pour cent dans l’entreprise de Niagara-On-The-Lake.

Lassonde investit 7 millions $ dans un producteur vinicole

Les Industries Lassonde ont réalisé un investissement d’environ 7 millions $ dans le producteur vinicole Diamond Estates Wines & Spirits, une transaction qui les voit obtenir une participation de 20 pour cent dans l’entreprise de Niagara-On-The-Lake.

Le placement privé, annoncé lundi, a été effectué à des fins d’affaires et d’investissement, a précisé la société de Rougemont, qui ne détenait aucune action de Diamond Estates avant cette opération. Lassonde pourrait accroître ou réduire sa participation dans Diamond Estates selon la conjoncture du marché et d’autres facteurs, a-t-elle précisé dans un communiqué.

L’entente entre les deux sociétés prévoit certaines mesures pour empêcher une dilution de la participation de Lassonde, ainsi que le droit de nommer deux des sept candidats au conseil de Diamond Estates. Si jamais la participation de Lassonde devait reculer entre 10 pour cent et 15 pour cent, le producteur de jus ne pourrait plus nommer qu’un seul candidat.

En outre, le placement privé est accompagné d’une mesure qui prévoit que Lassonde deviendra le représentant exclusif de Diamond Estates auprès de certains détaillants, dont des épiceries et des dépanneurs canadiens.

Diamond Estates se présente comme le troisième plus grand producteur de vin d’appellation VQA de l’Ontario.

Lassonde, qui commercialise notamment les marques Oasis, Everfresh, Fruité et Rougemont, exploite 15 usines au Canada et aux États-Unis et compte près de 2200 employés. La Presse canadienne