Le Service de police de Granby enquête sur la mort d’un sexagénaire retrouvé sans vie dans des circonstances nébuleuses, explique Caroline Garand, porte-parole du corps policier.
Le Service de police de Granby enquête sur la mort d’un sexagénaire retrouvé sans vie dans des circonstances nébuleuses, explique Caroline Garand, porte-parole du corps policier.

La police enquête sur la mort d’un sexagénaire à Granby

La police de Granby enquête pour faire la lumière sur le décès d’un homme de 64 ans découvert sans vie dans des circonstances nébuleuses, vendredi matin.

Le sexagénaire a été retrouvé inanimé par un de ses colocataires, vers 6h45, dans sa maison de la rue Fréchette. Les services d’urgence ont alors été alertés. Les paramédics ont été sur place, mais ils ont constaté que l’homme était décédé. 

Des informations obtenues par La Voix de l’Est font état que la victime portait des lésions à la tête ou au visage. Or, le service de police ne confirme pas cette information pour le moment.

«C’est un décès avec des circonstances nébuleuses», a simplement indiqué Caroline Garand, porte-parole du Service de police de Granby. 

Des éléments découverts sur place ont incité les forces de l’ordre à ouvrir une enquête. À ce stade-ci, les policiers ne peuvent établir s'il s’agit d’une mort naturelle ou d’un homicide, explique l’agente Garand.

Les policiers ont demandé l’assistance des enquêteurs des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec pour mener leur investigation. Des techniciens du service de l’identité judiciaire se sont aussi rendus dans la propriété à la recherche d’éléments qui permettront aux enquêteurs de faire la lumière sur ce décès.

Une autopsie doit également être pratiquée en début de semaine prochaine.

Des techniciens du service de l’identité judiciaire de la Sûreté du Québec ont passé au peigne fin la propriété où l’homme âgé de 64 ans a été découvert inanimé.