Le Houston Avenue bar & grill avait pris la place de la P’tite Grenouille, au centre-ville de Trois-Rivières, en mars 2019. Sur la photo: Philip Tomlinson, propriétaire de l’endroit.
Le Houston Avenue bar & grill avait pris la place de la P’tite Grenouille, au centre-ville de Trois-Rivières, en mars 2019. Sur la photo: Philip Tomlinson, propriétaire de l’endroit.

La fin pour le restaurant Houston de Trois-Rivières et le café ludique les Mauvais Perdants

TROIS-RIVIÈRES — La liste des entreprises trifluviennes contraintes de fermer leurs portes continue de s’allonger. Voilà que le Houston Avenue bar & grill ainsi que le café ludique les Mauvais Perdants ont pris la décision de cesser leurs activités.

Selon ce qu’a appris Radio-Canada, c’est en raison de la baisse d’achalandage qu’a subie le Houston de Trois-Rivières dans les dernières semaines que la franchise a dû fermer. Évidemment, cette dégringolade a été amorcée par la fermeture forcée de tous les restaurants pendant le confinement.

Selon ce qu’aurait confié la chaîne Houston Avenue bar & grill, les recettes du restaurant trifluvien, qui était actif depuis mars 2019, n’atteignaient plus les standards de la compagnie pendant que les dépenses, elles, ne faisaient qu’augmenter.

Quant au café ludique les Mauvais Perdants, il était présent à Trois-Rivières depuis maintenant cinq années. La propriétaire de l’endroit, Joanie Désilets, refuse d’en associer la fermeture aux impacts de la pandémie de COVID-19. Cette décision serait plutôt issue d’une réflexion sur l’avenir de l’établissement effectuée pendant le confinement.

«Les raisons de notre fermeture sont surtout personnelles. Le café était relativement en bonne posture avant la pandémie. Certes, comme tout petit commerce, notre rentabilité n’a jamais été exceptionnelle. Quand on décide de fermer une entreprise, c’est rarement pour une seule et unique raison», a-t-elle indiqué.

En plus de divertir les amateurs de jeux de société, le café ludique les Mauvais Perdants accueillait en ses lieux plusieurs événements culturels.

Dans une publication Facebook, l’administration de l’établissement a tenu à remercier tous ses «employés, clients, partenaires et fournisseurs pour ces belles années».

«Nous repartons fiers du travail accompli et la tête pleine de souvenirs. Nous avons fait de belles rencontres, des couples se sont formés autour de nos tables, des amitiés sont nées, des colocs se sont trouvés, des équipes sont sorties victorieuses des soirées quiz, des villageois ont été dévorés, et des milliers de personnes ont découvert le plaisir des jeux de société», peut-on lire dans la publication.

Par ailleurs, l’équipe d’administration de l’endroit affirme quitter la tête haute et pleine de projets pour l’avenir. Il demeure cependant trop tôt pour obtenir des détails sur ces idées qui germent actuellement dans la tête de la propriétaire. Des annonces pourraient être faites au cours des prochaines semaines.

Il est à noter que le café ludique Les Mauvais Perdants restera ouvert pour le reste de la semaine. Les amateurs de jeux de société sont également appelés à demeurer à l’affût, puisqu’une vente de jeux devrait avoir lieu très prochainement.