Le directeur général et rédacteur en chef du Quotidien, Denis Bouchard (à gauche), pose en compagnie du nouveau CA composé de Bernard Lamontagne, Jean-Benoît Gilbert, Marc St-Hilaire, Louis Tremblay (président), Catherine Morency, Nathalie Gagnon, Sarah Tremblay et Andréanne Simard.­

La coop du Quotidien fondée

La Coopérative de solidarité du Quotidien au Saguenay-Lac-Saint-Jean a été officiellement fondée, mardi soir, à l’hôtel Le Montagnais. Près de 75 membres travailleurs et membres de soutien ont adopté les statuts et règlements et élu le tout premier conseil d’administration.

Le président du Syndicat des communications, Louis Tremblay, et nouveau président du CA, a d’entrée de jeu qualifié cette assemblée comme étant «une soirée qui risque de passer à l’histoire», Le Quotidien étant sur le point de devenir l’un des six maillons de ce nouveau regroupement coopératif.

Outre Louis Tremblay à la présidence, le CA est formé du directeur de l’information et de l’éditorial du Quotidien, Marc St-Hilaire, à titre de vice-président, de la directrice principale opérations et finances, Andréanne Simard (trésorière), de la directrice par intérim, ventes et marketing, Catherine Morency (secrétaire), de la représentante publicitaire Sarah Tremblay, de l’employé de la production Bernard Lamontagne, du copropriétaire et directeur des opérations, des ventes et du marketing de l’hôtel Le Montagnais, Jean-Benoît Gilbert, de la directrice marketing et copropriétaire de Déry Télécom, Nathalie Gagnon, et du président du CA de Nutrinor, Dominic Perron.

À l’issue de l’assemblée générale, Louis Tremblay a admis qu’une autre étape importante venait d’être franchie, soit celle de la mise en place de la coopérative qui va permettre au Quotidien de survivre.

«Chaque étape, on les a franchies comme il le fallait. Celle-là s’est bien déroulée, il y avait beaucoup de monde, c’est impressionnant, et on voit que les gens ont bien compris le principe des coopératives. Là, il faut la mettre en place, mettre en place notre nouveau modèle d’affaires et assurer la survie du journal.»

Selon le nouveau président du CA, il y a de bonnes discussions avec Desjardins pour le financement central du projet.

«On attend avec impatience la fin des discussions. C’est un élément central. On devrait être en mesure de rassurer les lecteurs, les commerçants et les gens qui nous ont donné l’argent d’ici une semaine et demie. On devrait être fixés par rapport à la clôture du plan de financement. L’ambiance est bonne, on a bon espoir de conclure le financement global avec Desjardins, le Fonds de solidarité FTQ, le Fonds d’action CSN, le Chantier de l’économie sociale et la Caisse de solidarité Desjardins.»

La prochaine date d’importance à surveiller est celle du 18 décembre, moment où «le juge devrait sanctionner la transaction finale pour nous permettre de mettre la main sur Groupe Capitales Médias».

Les autres journaux du groupe sont Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, La Tribune et La Voix de l’est.