Les cyclistes ont envahi les routes de Lévis et des environs, dans le cadre de La Boucle du Grand défi Pierre Lavoie.

La Boucle à Lévis: une édition «extraordinaire»

La sixième édition de La Boucle a marqué le jour 3 du Grand défi Pierre Lavoie (GDPL), samedi, dans la région de Québec. Les 5000 cyclistes inscrits ont pris part à l’événement, en plus des 1075 cyclistes du 1000 km du GDPL.

L’imposant peloton a quitté Lévis entre 9h et 9h40, selon les vagues de départ, avant de revenir au même endroit 135 kilomètres plus tard.

«Tous les gens qui nous ont rencontrés nous ont dit que ça avait été extraordinaire, a mentionné la directrice des communications du Grand défi Pierre Lavoie, Stéphanie Charrette. Le paysage de plusieurs villages bucoliques a marqué les participants, en plus du mélange entre les secteurs urbains et agricoles. L’expérience a été extraordinaire pour tout le monde.»

Parmi les municipalités visitées, mentionnons Saint-Michel-de-Bellechasse, Saint-Vallier et Montmagny (point le plus à l’est), avant de revenir en passant notamment par Saint-Pierre-de-la-Rivière-Sud, Saint-Raphaël et Saint-Gervais.

L’événement a été un succès, à un point tel que Pierre Lavoie a soulevé l’idée de revenir dans la même région pour la septième édition, qui devrait bel et bien avoir lieu, «à moins d’un très grand changement», a indiqué Stéphanie Charrette.

«C’est central comme endroit donc c’est bien pour plusieurs personnes, mais on veut toucher le plus de régions et motiver un maximum de gens dans notre mouvement», a toutefois précisé la directrice des communications.

Le fort vent d’ouest a compliqué la tâche des participants à partir de Montmagny, représentant le principal défi du parcours. La majorité des 75 derniers kilomètres ont été parcourus avec un vent défavorable.

Après La Boucle de Lévis, les cyclistes du 1000 km du Grand défi ont quitté Lévis à 19h en direction de Sainte-Marie, en Beauce, puis Victoriaville et Valcourt.

Dimanche, les cyclistes sont attendus au Stade olympique de Montréal pour conclure la 10e édition de l’événement.

Une marée de cyclistes était visible quelques minutes avant le lancement de La Boucle.
Une marée de cyclistes était visible quelques minutes avant le lancement de La Boucle.