Entre la vie et la mort après une embardée sur une moto volée

Un homme se bat pour sa vie après avoir fait une embardée à bord d’une moto volée tôt vendredi matin.

Les policiers du Service de police de Saguenay (SPS) ont été appelés à se rendre à Shipshaw sur le chemin de la Dam 2 à 5h vendredi matin. Un citoyen avait vu une moto dans un garde-fou. 

«Une fois sur place, les policiers ont vu que la moto n’avait pas de pilote. Des éléments sur les lieux laissaient toutefois croire que le conducteur pouvait être blessé grièvement», explique Luc Tardif, porte-parole du Service de police de Saguenay. 

Les recherches ont également permis de découvrir que la moto avait été rapportée volée il y a plus d’un mois. 

Finalement, les policiers ont retracé le conducteur qui se trouvait dans un centre hospitalier de la région. L’homme dans la trentaine est toujours entre la vie et la mort. Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances de l’accident et de  tenter de déterminer comment l’individu a pu se rendre jusqu’au centre hospitalier. 

Voleur d’outils 

Un autre individu doit faire face à la justice pour une histoire de vol découverte à la suite d’un accident de VTT. 

Les policiers ont été appelés à intervenir dans le secteur du pont d’aluminium de Shipshaw  jeudi matin pour un véhicule enlisé. 

L’enquête a progressé rapidement et les policiers ont procédé un peu plus tard à l’arrestation d’un individu dans la trentaine alors qu’il se trouvait à son entreprise de tonte de gazon. 

Sur place, les policiers ont découvert des outils de tonte de gazon rapportés volés. Un mandat a permis de perquisitionner sa résidence où d ’autres outils volés ont été découverts. L’homme qui possède des antécédents judiciaires a été accusé de bris de condition et de recel devant le juge vendredi matin.