Les deux hommes impliqués dans la bagarre avaient passé une partie de la soirée de vendredi au bar l’Épervier de Coaticook.

Décès de Dany Ruel : Junior Morin accusé d’homicide involontaire

Une accusation d’homicide involontaire coupable a été déposée contre Junior Morin à la suite de la bagarre survenue cette fin de semaine à Coaticook.

Maintenu en vie aux soins intensifs depuis l’altercation de la nuit de vendredi à samedi sur la rue Thibault, Dany Ruel a succombé à ses blessures tôt mardi matin

À LIRE AUSSI: Un homme retrouvé dans un état critique à Coaticook

La victime de 39 ans s’est frappé lourdement la tête à la suite d’une courte bagarre avec Morin.

Les deux hommes s’étaient croisés au bar l’Épervier de Coaticook au cours de la soirée et se sont revus dans la nuit. C’est un différend entre les deux qui aurait fait en sorte qu’ils se sont retrouvés.

Une bagarre de courte durée a éclaté entre les deux hommes.

Junior Morin aurait asséné un violent coup de poing à l’individu de 39 ans qui s’est lourdement frappé la tête au sol.

Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé la victime inconsciente sur la rue, vers 4 h 15 samedi matin.

Les personnes pertinentes au dossier ont été rencontrées par les enquêteurs de la SQ au cours de la fin de semaine.

Junior Morin s’est livré lundi matin aux enquêteurs du Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ, qui ont procédé à son arrestation.

Le Coaticookois avait d’abord été accusé, lundi, de voies de fait graves. Cette accusation a été modifiée mardi pour refléter la gravité extrême du geste.

La procureure aux poursuites criminelles Me Émilie Baril-Côté a autorisé l’accusation d’avoir causé la mort de Dany Ruel en commettant un homicide involontaire coupable.

Dany Ruel

La poursuite s’est opposée à la remise en liberté de l’accusé.

L’avocat de la défense Me Patrick Fréchette a demandé que Morin subisse son enquête sur remise en liberté le 5 novembre prochain.

Morin possède des antécédents judiciaires en matière de drogue, mais les évènements de la fin de semaine n’ont rien à voir avec le monde des stupéfiants. Sur la page Facebook de Dany Ruel, les messages de sympathie se sont multipliés depuis la confirmation de son décès.