Le Dr Steven Monette, qui s’était reconnu coupable d’inconduite sexuelle, a été radié pour une période de 17 mois, annonce le Collège des médecins du Québec.

Coupable d’inconduite sexuelle: le Dr Steven Monette radié pour 17 mois

Le Collège des médecins du Québec (CMQ) impose une radiation de 17 mois au médecin Steven Monette, qui s’était reconnu coupable d’inconduite sexuelle.

Le 31 octobre, le conseil de discipline a décrété sa radiation du tableau de l’ordre pour une période de douze mois sur le chef d’accusation d’avoir eu une relation sexuelle avec une patiente à son bureau au mois de mars 2014.

À LIRE AUSSI: Le Dr Steven Monette coupable d’inconduite sexuelle

Pour avoir tenu par la suite jusqu’au mois de novembre 2016 des propos à caractère sexuel lors de plusieurs échanges SMS et ce, tout en continuant le suivi médical de cette patiente, la radiation est de cinq mois.

Les périodes de radiation doivent être purgées consécutivement, précise l’ordre.

La décision du conseil est exécutoire dès sa communication à l’intimé, ajoute-t-on. Le Dr Steven Monette est donc radié pour une période totalisant 17 mois depuis mardi.

En mai 2018, on apprenait que le Dr Monette s’était reconnu coupable d’inconduite sexuelle durant son audience disciplinaire devant le Collège des médecins du Québec. 

La Clinique médicale de Coaticook avait alors mis fin à ses liens d’affaires et professionnels avec le praticien de manière permanente.

C’était la deuxième fois qu’il se présentait devant son ordre professionnel en moins de 18 mois. En effet, il avait été radié pour six mois en octobre 2016 par le CMQ. À ce moment, le Dr Monette avait plaidé coupable à trois chefs déontologiques devant le conseil de discipline.