François Asselin

Cause reportée au 16 janvier pour François Asselin, accusé du meurtre de son père et d'un collègue

Trois-Rivières — La communication de la preuve se poursuit toujours dans le dossier de François Asselin, cet homme accusé du meurtre de son père et de son collègue de travail.

Au cours des derniers jours et encore lundi, le procureur de la Couronne, Me Benoît Larouche a en effet transmis à l’avocate de la défense, Me Caroline Monette, des éléments de preuve. Par conséquent, le dossier a été reporté au 16 janvier pour justement permettre à Me Monette de préparer la défense. À ce stade des procédures, cette dernière n’entend pas pour l’instant faire une demande en Cour supérieure pour obtenir la libération provisoire de son client.

Rappelons que le Trifluvien est accusé du meurtre non prémédité de son père Gilles Giasson, 67 ans, et d’outrage à son cadavre. Il l’aurait assassiné le 8 mai dernier dans leur logement de la rue Sainte-Cécile à Trois-Rivières. L’enquête policière et le témoignage d’un éboueur avaient ensuite conduit les policiers à faire des recherches au site d’enfouissement de Saint-Étienne-des-Grès où des restes humains avaient été retrouvés.

Toujours à Trois-Rivières, le suspect doit aussi répondre de ses actes pour avoir frappé un agent de services correctionnels en juin 2017 lors d’une précédente peine d’incarcération.

Le prévenu a donc été ramené devant le tribunal mardi matin pour le report de la cause. Cette fois-ci, il semblait davantage bouleversé et avait même la larme à l’oeil. Dans la salle d’audience, on retrouvait encore une fois plusieurs proches de la victime, qui portaient tous un macaron avec la photo de Gilles Giasson.

Du côté de Sherbrooke, Asselin est accusé du meurtre de son collègue de travail, François Lefebvre, 59 ans de Trois-Rivières le 17 mai et de s’être livré encore une fois à un outrage au cadavre. Son corps avait été retrouvé dans le parc industriel de Sherbrooke. Les procédures judiciaires se dérouleront parallèlement dans ce district puisque les crimes ont eu lieu dans deux villes différentes.